Deutsch

L'heure des oiseaux

La foule d'oiseaux aux environs de Ganges

Rouge-queue noir Deux promenades de 60 minutes au mois de mai nous ont permis d'entendre ou même de voir 39 espèces d'oiseaux differentes. Les dix espèces les plus importantes en nombre sont:



Traquet pâtre 1. Moineau domestique - Passer domesticus
2. Hirondelle de fenêtre - Delichon urbica
3. Martinet - Apus apus
4. Rouge-queue noir - Phoenicurus ochruros
5. Rossignol - Luscinia megarhynchos
6. Fauvette à tête noir - Sylvia atricapilla
7. Serin - Serinus serinus
8. Pinson des arbres - Fringilla coelebs
9. Tourterelle turque - Streptopelia decaocto
10. Hirondelle de cheminée - Hirundo rustica

Hirondelles de cheminée Les espèces d'oiseaux qui peuvent facilement être observées au centre même de Ganges sont: moineau domestique, hirondelle de fenêtre, martinet, rouge-queue noir et la tourterelle turque. Toutes les cinq nîchent d'ailleurs sous notre toit.


Huppe, Traquet pâtre et Aigle

Chouette hulotte Parmi les autres espèces observées lors de notre promenade de mai il y avait Loriot (Oriolus oriolus), Huppe (Upupa epops), Traquet pâtre (Saxicola torquata) et Héron cendré (Ardea cinerea). La région gangeoise offre en outre des rencontres surprise avec Alouette lulu (Lullula arborea), Hirondelle de rivage (Riparia riparia) et Hirondelle de rochers (Ptyonoprogne rupestris), Pie-grièche à tête rousse (Lanius senator), Bruant ortolan (Emberiza hortulana) et Bruant proyer (Emberiza calandra), Martinet à ventre blanc (Apus melba),

Martin-pêcheur Crave à bec rouge (Pyrrhocorax pyrrhocorax), Martin-pêcheur (Alcedo atthis), Guêpier d'Europe (Merops apiaster), Rollier d'Europe (Coracias garrulus), Torcol (Jynx torquilla), Tourterelle de bois (Streptopelia turtur), Perdrix grise (Perdix perdix) et Perdrix rouge (Alec- toris rufa), Pic noir (Dryocopus martius) et Grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), Hibou petit-duc (Otus scops) et Hibou grand-duc (Bubu bubo), Faucon hobereau

Héron cendré (Falco subbuteo), Faucon pèlerin (Falco peregrinus), Milan noir (Milvus migrans), Bondrée apivore (Pernis apivorus), Circaète (Circaetus gallicus), Aigle de Bonelli (Aquila fasciata), Aigle royal (Aquila chrysaetos), Gypaète barbu (Gypaetus barbatus),Vautour fauvre (Gyps fulvus), Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) et Vautour moine (Aegypius monachus).

Chez les vautours

jeune Vautour fauve La quasi-extinction des vautours en France est due - comme ailleurs - à la chasse, mais surtout à des règlements absurdes d'hygiène. À la différence des temps anciens les éleveurs n'ont plus le droit de jeter de cadavres dans la nature. Ils sont obligés de faire appel à un service d'équarrissage coûteux. Tout en profitant de quelques clauses d'exception que prévoit la législation européenne et d'un arrêté ministeriel en vigueur depuis 1998, la petite association Goupil Connexion a fait en sorte que les vautours présents dans la région de Ganges aient de la nourriture et que les bergers puissent en profiter aussi. Goupil a créé des placettes d'alimentation clôturées où les cadavres d'animaux peuvent être déposés. Le résultat: Des Vautours fauves fréquentent les lieux régulièrement pour s'y reposer et se nourrir, des vautours moines nichent dans la vallée de la Buèges et des vautours percnoptères nichent dans une falaise proche de Ganges. L'association est toujours à la recherche de bénévoles.

Excursion aux Étangs

Flamants Ceux qui aiment observer les oiseaux auront bien sûr la possibilité d'explorer les bords des étangs le long de la Méditérranée (à 60 km de Ganges). Pendant toute l'année on y trouve Flamant (Phoenicopterus ruber), Aigrette garzette (Egretta garzetta), Échasse blanche (Himantopus himantopus) et Avocette (Recurvirostra avosetta).